Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2009

 
 
 
      …
 
un pas
une trace
 
      de la poussière
      monte
      retombe
      estompe
 
un pas
une trace
 
      …
 
 
 
Diane
 
 
 
Publicités

Read Full Post »

Dernières lettres…

 
 
 
À mademoiselle «Poids Plume»
et à tous les autres passionnés
qui y sont montés
avec infini amour au coeur
comme unique raison…
 
À tous ceux qui sont tombés
et qui se relèveront…
 
 
 
Premier ring…
 
Blocage
esquive
sortie de l’axe
 
coup de tête
côté coeur
 
 
d  é  s  t  a  b  i  l  i  s  a  t  i  o  n
 
 
        d
        é
        f
        a
        i
        t
        e…
 
 
À dix
hors de combat
        le dernier
 
. . . . . . . . . .
 
N’être plus
qu’une consonne
qu’une voyelle
 
    KO
 
dans le compte
dans le conte du verbe aimer…
 
Confusion
en dernières lettres oubliées…
 
Oubliée…
Oublier…
Oublié…
 
 
 
Diane
 
 
 

Read Full Post »

Nos souffles…

 
 
 
Nos souffles noués 
s’étranglent
 
je suffoque
dans cet espace clos
où le désert s’est réfugié…
 
 
 
Diane
 
 
 

Read Full Post »

La dame brune

 
 
Une si belle histoire, si belle belle belle…
Que de la douceur…
 
 
 
 
La dame brune
 
Pour une longue dame brune, j’ai inventé
Une chanson au clair de la lune, quelques couplets.
Si jamais elle l’entend un jour, elle saura
Que c’est une chanson d’amour pour elle et moi.

           Je suis la longue dame brune que tu attends. 
           Je suis la longue dame brune et je t’entends. 
           Chante encore au clair de la lune, je viens vers toi. 
           Ta guitare, orgue de fortune, guide mes pas.

Pierrot m’avait prêté sa plume ce matin-là.
A ma guitare de fortune j’ai pris le la.
Je me suis pris pour un poète en écrivant
Les mots qui passaient par ma tête comme le vent. 

           Pierrot t’avait prêté sa plume cette nuit-là. 
           A ta guitare de fortune, tu pris le la, 
           Et je t’ai pris pour un poète en écoutant 
           Les mots qui passaient par ta tête comme le vent.

J’ai habillé la dame brune dans mes pensées
D’un morceau de voile de brume et de rosée.
J’ai fait son lit contre ma peau pour qu’elle soit bien,
Bien à l’abri et bien au chaud contre mes mains. 

           Habillée d’un voile de brume et de rosée 
           Je suis la longue dame brune de ta pensée. 
           Chante encore au clair de la lune, j’entends ta voix. 
           A travers les monts et les dunes, je viens vers toi.

Pour une longue dame brune, j’ai inventé
Une chanson au clair de la lune, quelques couplets.
Je sais qu’elle l’entendra un jour, qui sait demain,
Pour que cette chanson d’amour finisse bien. 

           Bonjour, je suis la dame brune, j’ai tant marché. 
           Bonjour, je suis la dame brune, je t’ai trouvé. 
           Fais-moi place au creux de ton lit, je serai bien, 
           Bien au chaud et bien à l’abri contre tes reins.

Paroles: Georges Moustaki. Musique: Barbara, Jean-Louis Aubert
Duo: Georges Moustaki avec Barbara

 
 
 

Read Full Post »

 
 
En réponse à mademoiselle V,
ma petite soeur d’avril qui me demandait ce que j’ai cherché…
 
Juste là,
je t’offre ce si simple cours de mon eau…
 
 
La cueilleuse…
 
Depuis presque toujours
depuis si longtemps déjà
je suis la cueilleuse…
 
Je suis la cueilleuse
la cueilleuse de fleurs argentées
les plus fraîches des fleurs
les pieds dans l’eau
peaufinées par le courant
tendrement câlinées par la brise
 
je suis la cueilleuse
la cueilleuse de pierres caressées
les plus douces des pierres
les ronds dans l’eau
fignolées par la vague
lentement cajolées par le vent
 
je suis la cueilleuse
la cueilleuse de cailloux affectionnés
les plus tendres des cailloux
les yeux dans l’eau
déridés par le flot
fébrilement embrassés par le zéphyr
  
je suis la cueilleuse
la cueilleuse de souvenances profondément ancrées
la cueilleuse d’instants infiniment amarrés
la cueilleuse de l’eau sensiblement perlée
je suis la cueilleuse de galets…
 
Depuis presque toujours
depuis si longtemps déjà
je suis la cueilleuse…
 
Je suis la cueilleuse de galets du coeur…
Je suis l’enfant cueilleuse de moments précieux…
 
 
La Diane cueilleuse
 
 

Read Full Post »