Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 2017

Encore, je suis là

 

 

Et
juste là
je me pose
me prenant à rêvasser
sous cette si jolie cloche de verre et de douceurs
saisissant tellement très fort par en dedans
tout l’espace et la grandeur
de ces instants présents voyageant délicatement
 
Toujours
je suis là
avec le songe un peu plus grand et enivrant
tout sourire
comme une sage enfant
je suis
je serai là
peu importe ce qui est
peu importe ce qui sera

 

 

 

Fleurs d'eau

 

 

Publicités

Read Full Post »

De ce tête-à-tête

 

 
Choisir
d’être
jusqu’au bout de soi
absolument
de ce tête-à-tête
avec le Cœur
qui nous bat
à en faire vaciller
un silence-lumière

 

 

 

Tête-à-tête

 

 

Read Full Post »

Évidence

 

 
À la croisée des chemins
à l’évidence

l’homme s’arrête
et c’est elle
qui
à la force de l’âme
l’accompagne et le guide
peu importe la voie
qu’importe la route

 

 

 
Évidence

 

 

Read Full Post »

Éternité

 

 

 

 

Le manque est plénitude de souvenances heureuses
ou espérance de leur prélude éternel.

 

 

 

 

 

Plénitude

 

 

Read Full Post »

 

Tout cet espace entre les vides
en était-il autant pour s’évader?

Dans une longueur d’avance
en ce for intérieur fort agité
depuis longtemps
ses sentiments reclus
déjà étaient en cavale

Sous le joug de la raisonnable raison
le cœur origami
les émotions à fleur d’elle
il n’en fallait pas plus
que renaisse l’implosion

Le temps finit toujours par tout rattraper

Et en dedans elle a vu le jour
l’inévitable mutinerie
même si c’est pas permis…

Elle est entrée par la sortie de secours
elle a franchi le barbelé
en traversant cet interdit…

Le temps finit toujours par la rattraper

L’espace
d’un instant
elle a marché vers là
comme ça
la fugitive en liberté illégale
l’inconditionnelle
avec son besoin
de toucher l’horizon du regard
de rejoindre le bleu de son ciel
de se rapprocher de toute sa lumière
même si c’est pas permis…

Toujours à ses trousses
le temps l’a rattrapée
encore une autre fois
la douce douce douce déviante
l’incorrigible récidiviste…

Read Full Post »

 

De la vie
je conjugue encore
tout de Ton être

Pardonne-moi ma folle conjugaison
mais tu sais de moi
je conjugue comme ça
je ne sais que conjuguer comme ça
depuis ce merveilleux temps
et je te conjugue toujours
par coeur
par petit cœur de pomme
en me souvenant
en me souvenant infiniment
de tout Ton être

* * * * * * * * * * * * * * * * * *

L’être
Un être

Cet être
Son être
TON ÊTRE
Notre être

La présence
Une présence
Cette présence
Sa présence
TA PRÉSENCE
Notre présence

La lumière
Une lumière
Cette lumière
Sa lumière
TA LUMIÈRE
Notre lumière

La chaleur
Une chaleur
Cette chaleur
Sa chaleur
TA CHALEUR
Notre chaleur

L’amour
Un amour
Cet amour
Son amour
TON AMOUR
Notre amour

Je l’aime tout court
je l’aime tout court cette unique conjugaison
jamais je ne l’oublierai
NON JAMAIS

Read Full Post »

 

Hier
ici et là
bouche bée
souffle coupé
émue et fragile

Et le hasard
s’il en est un
en est-il un?

Aujourd’hui
sans voix
comme clouée
sur le banc d’une sorte d’église
j’ai entendu toute la prière de l’infinie passion

C’est angéliquement pur et immensément grand
C’est l’écho d’un géant  Je t’aime

 

Read Full Post »

Older Posts »