Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Chanson’ Category

 

 

 

Il était une fois un automne et une herbe fraîche

des heures orange brûlée entortillées avec nous dedans

à nous découvrir ce parfum sur nos peaux adolescentes

ensemble à nous respirer fort du temps précieux sur celui passé 

nous étions ce graffiti sur une mousse tendre et humide 

 tout autour   depuis longtemps   tout s’était tu

il n’y avait que nous pour tout ressusciter

au pied de ce lieu sacré 

à nous marier

dans la chaleur de nos deux corps enflammés et fous alliés… 

 

Raconte-moi l’histoire des petits cœurs qui tanguent…

 

Publicités

Read Full Post »

 

 

Personne ne sait

ni comment

ni où

ni quand

nos lèvres touchent

à la bouche du volcan…

 

Passé la lune

il y a le néant

derrière la dune

c’est l’océan…

 

Préfères-tu que je t’aime

ou que je t’adore

pour la nuit ou pour la vie?

Trop tard…

 

Je t’aime infiniment…

 


Richard Desjardins

 

Read Full Post »

La dame brune

 
 
Une si belle histoire, si belle belle belle…
Que de la douceur…
 
 
 
 
La dame brune
 
Pour une longue dame brune, j’ai inventé
Une chanson au clair de la lune, quelques couplets.
Si jamais elle l’entend un jour, elle saura
Que c’est une chanson d’amour pour elle et moi.

           Je suis la longue dame brune que tu attends. 
           Je suis la longue dame brune et je t’entends. 
           Chante encore au clair de la lune, je viens vers toi. 
           Ta guitare, orgue de fortune, guide mes pas.

Pierrot m’avait prêté sa plume ce matin-là.
A ma guitare de fortune j’ai pris le la.
Je me suis pris pour un poète en écrivant
Les mots qui passaient par ma tête comme le vent. 

           Pierrot t’avait prêté sa plume cette nuit-là. 
           A ta guitare de fortune, tu pris le la, 
           Et je t’ai pris pour un poète en écoutant 
           Les mots qui passaient par ta tête comme le vent.

J’ai habillé la dame brune dans mes pensées
D’un morceau de voile de brume et de rosée.
J’ai fait son lit contre ma peau pour qu’elle soit bien,
Bien à l’abri et bien au chaud contre mes mains. 

           Habillée d’un voile de brume et de rosée 
           Je suis la longue dame brune de ta pensée. 
           Chante encore au clair de la lune, j’entends ta voix. 
           A travers les monts et les dunes, je viens vers toi.

Pour une longue dame brune, j’ai inventé
Une chanson au clair de la lune, quelques couplets.
Je sais qu’elle l’entendra un jour, qui sait demain,
Pour que cette chanson d’amour finisse bien. 

           Bonjour, je suis la dame brune, j’ai tant marché. 
           Bonjour, je suis la dame brune, je t’ai trouvé. 
           Fais-moi place au creux de ton lit, je serai bien, 
           Bien au chaud et bien à l’abri contre tes reins.

Paroles: Georges Moustaki. Musique: Barbara, Jean-Louis Aubert
Duo: Georges Moustaki avec Barbara

 
 
 

Read Full Post »